Du Mistral De Thau

Du Mistral De Thau Setter anglais

Setter anglais

Depuis tout jeune, la chasse et les chiens sont une passion. Mon père m'a surement transmis le "virus" à force de me raconter ses aventures cynégétiques des années où le gibier abondait.

Il a eu plusieurs races de chiens : quelques chiens d'arrêt ( un braque allemand, un épagneul français, des épagneuls bretons ....) mais aussi des chiens courants ....

Je le suivais déjà vers l'âge de 8 ans... En fait, je vais à la chasse depuis que je peux porter une gibecière.

Pendant l'inter saison, je passais mon temps à lire des revues de chasse. J'étudiais avec "intérêt" les articles écrits par les dresseurs de l'époque ... Et commençais déjà à rêver de Setter Anglais ou de Pointer dévalant les collines et arrêtant mes perdrix rouges préférées.

Il y a quelques années, je me suis intéressé aux Field Trials et ai décidé de consacrer un peu plus de temps à mes chiens. J'avais déjà eu plusieurs races de chiens d'arrêts mais n'avais jamais eu le temps de m'en occuper sérieusement.

Cassy des Grandes Origines, ma Griffon Korthals est arrivée chez nous en 2007. Cette chienne extra ordinaire m'a fait comprendre ce que devait être pour moi la chasse au chien d'arrêt. Après plusieurs titres de champion de travail avec elle, j'ai ensuite décidé de tenter l'aventure sportive avec un Epagneul Breton. Quelques années plus tard, la carrière de Efka de la Pinède aux Oliviers touche aussi à sa fin, Efka étant maintenant elle aussi "championne de travail".

Leur "parcours sportifs" étant pratiquement terminés, elles vont pouvoir se consacrer à la chasse sans modération.

LE SETTER ANGLAIS

Le choix de mon futur nouveau compagnon était "inscrit" dans mes souvenirs et mes rêves de jeunesse : mon troisième chien devait être un Setter Anglais.

Cette race regroupe les qualités que je recherche chez un chiens de chasse : la grandeur de quête, l'endurance, l'efficacité, la beauté ... Mais le Setter Anglais a quelque chose en plus : ce style incomparable qui le rend différent des autres chiens de chasse...

... Et voilà comment Indy du Murat est arrivée à la maison le 22 août 2013 !

Le bon vieux temps !

Le bon vieux temps !